Le langage
non-verbal

Dans la communication, le langage non-verbal représente la plus grande partie. Lors d'un entretien d'embauche (qui est avant tout un test relationnel) il est indispensable de maîtriser le non-verbal pour mettre toutes les chances de son côté pour défendre sa candidature.

Lors d'un entretien d'embauche il y a ce que vous dîtes, ce que vous allez montrer et ce que vous ne dites pas.

Le recruteur va analyser votre gestuelle et votre attitude de manière générale, il va donc percevoir le moindre signe qui pourrait vous trahir et donc un candidat qui ne se prépare pas assez peut très vite se faire piéger.

En effet, le fond sera peut être convenable mais si la forme n'est pas adaptée alors les deux vecteurs de communication ne seront pas en adéquation et le discours sera moins bien perçu par le recruteur.

Il faut donc bien maîtriser cette notion de langage non-verbal et adopter la bonne attitude.


La posture

  • Se tenir droit
  • Garder les bras ouverts pour ouvrir la communication
  • Soigner votre démarche (utiliser des vêtements que vous avez l’habitude de porter pour être à l’aise / si vous utilisez des vêtements que vous n’avez pas l’habitude de porter (ex : costume) forcez-vous à le porter avant de passer votre entretien)

 

La poignée de main

  • Votre poignée de main doit être ferme
  • Elle doit refléter votre confiance
  • Elle doit transmettre votre motivation à avoir le poste

 

Les expressions du visage

  • Avoir un regard confiant : regarder le recruteur dans les yeux de temps en temps. Il ne faut pas constamment fixer le recruteur mais il ne faut pas avoir un regard constamment fuyant.
  • Il faut sourire pour transmettre une image positive de vous au recruteur et rendre l’entretien plus convivial
  • Faites attention aux expressions de votre visage (tiques, expressions négatives, sourcils froncés..)

 

La voix

  • Avoir un débit de paroles adapté : éviter de parler trop vite
  • Faire un effort sur l’articulation
  • Parler assez fort pour être bien compris dès la première écoute
  • Moduler votre voix en fonction des mots que vous employez : éviter d’être monotone

 

Les mains

  • Utiliser vos mains pour accompagner et appuyer votre discours
  • Il faut bien comprendre que les mains sont le reflet de vos émotions intérieures
  • Il faut donc impérativement ouvrir les bras pour vous ouvrir au dialogue

 

La synchronisation

  • Mimer le comportement du recruteur : adapter votre posture, votre voix et l‘utilisation de vos mains pour vous calquer sur le recruteur
  • Copier simplement la forme en conservant votre personnalité
  • Un échange entre 2 personnes relativement identique facilite la communication


>> Voir aussi comment faire bonne impression en entretien d'embauche


Tout savoir sur le CDI


Le CDI est le contrat qui permet à son détenteur d’avoir un emploi ‘’stable’’, car contrairement au CDD celui-ci permet à son détenteur de garder une certaine stabilité dans sa vie.Mais également de pouvoir concrétiser des ...

Heures supplémentaires et complémentaires


Un travailleur à temps plein doit effectuer 35 heures de travail par semaine, en revanche un temps partiel est fixé par défaut à 24 heures par semaine mais ses heures peuvent être modifiées...

Trouver un job


Trouver un job même étant diplômé peu s'avérer difficile de nos jours. 


Pourquoi ?


Eh bien aujourd'hui posséder un BTS, une LICENCE ou même un MASTER est devenu quelque chose de ...

@job-pour-moi.fr

>